Accueil » Laurent SCHOBERT

Laurent SCHOBERT

Baron Général d’Empire – 1763 – 1846

Laurent SCHOBERT – Coll. M et Mme GÉRARD

Né en 1763 à Sarrelouis, Laurent SCHOBERT est “enfant de corps” au régiment de Nassau-Sarrebrück en 1770, puis engagé volontaire comme soldat de l’Armée royale en 1776.

Il participe aux guerres de la Révolution, à commencer par la bataille de Valmy en 1792. La liste de”ses” batailles est ensuite fort longue. Parmi les plus importantes, on peut citer Lodi, Marengo en 1800, Wagram et Eylau en 1807, Saragosse en 1810.

Il devient baron d’Empire en 1810 et général de brigade en 1811. Il connait la fin de l’aventure napoléonienne sur les champs de bataille avec la campagne de Russie et en 1814 la campagne de France, toute proche du village. Il est démobilisé en 1815.

En 1816 avec son épouse Anne Joséphine HERBAULT, il rejoint Blandy pour y vivre une retraite plus pacifique. Il achète la belle propriété de la Grande Rue qui appartient à Jean Augustin Romain GITTARD membre d’une famille renommée de charpentiers-menuisiers du village.

Quelques années auparavant, l’habitation avait été occupée par l’autre célébrité napoléonienne du village, Abdalla D’ASBONNE, officier du régiment de Mamelouks basé à Melun et affecté à la garde rapprochée de l’Empereur.

Dans le village, le Baron SCHOBERT s’implique dans le Bureau de Bienfaisance dont il devient trésorier.

Il décède en 1846, quatre années après Anne Joséphine, épousée alors qu’il était affecté au camp de Boulogne d’où Napoléon projetait d’envahir l’Angleterre.

Leurs cinq enfants revendront la propriété blandynoise quelques mois après. Elle reste un lieu de mémoire pour l’Association nationale du “Souvenir Napoléonien”.

Le 12 de la Grande Rue, une adresse prestigieuse avec derrière un paisible parc apprécié par le général retraité